Alice au pays des merveilles || Tim Burton

Alice au pays des merveilles affiche du film

Identité du film :

  • Produit par : Tim Burton
  • Date de sortie : 24 mars 2010
  • Titre Original : Alice in Wonderland
  • Genre : Fantastique
  • Nationalité : Américain
  • Distributeur : Walt Disney Motion Pictures
  • Acteurs principaux : Johnny Depp, Helena Boham Carter, Mia Wasikowska, Matt Lucas…

Synopsis :

Alice, désormais âgée de 19 ans, retourne dans le monde fantastique qu’elle a découvert quand elle était enfant. Elle y retrouve ses amis le Lapin Blanc, Bonnet Blanc et Blanc Bonnet, le Loir, la Chenille, le Chat du Cheshire et, bien entendu, le Chapelier Fou. Alice s’embarque alors dans une aventure extraordinaire où elle accomplira son destin : mettre fin au règne de terreur de la Reine Rouge.

Mon avis sur cette adaptation :

 

Tim Burton interprète à sa manière l’univers de Lewis Carroll, offrant ici une suite au conte d’origine. Alice n’est plus une fillette mais une jeune femme âgée de dix-neuf ans. Tim Burton s’approprie réellement l’œuvre de Carroll, mixant avec génie l’univers fantastique décrit dans le conte original et un univers plus sombre, une signature typique de Burton. Il a parfaitement réussi à retranscrire l’humour totalement absurde présent chez Carroll, notamment au travers de la Reine Blanche (Par sa gestuelle) et irrémédiablement par le personnage du Chapelier Fou. Alice

Je ne peux que saluer le jeu de Johnny Depp, qui campe le personnage du Chapelier d’une manière totalement déjantée. (J’en attendais pas moins !) Il donne une profondeur au personnage, montrant parfaitement ses émotions changeantes et lui donnant un aspect quelque peu tragique. (Aspect absent du livre)

Chapelier fou, Johnny depp

En terme de casting, Tim Burton nous l’a concocté aux petits oignons, amenant avec lui ses deux acteurs fétiches : Johnny Depp et Helena Boham Carter, duo complètement loufoque  qui fonctionne toujours bien. Helena campant le rôle d’une Reine de Cœur complètement folle, hystérique et légèrement flippante. (Juste légèrement) Anne Hathaway interprète une Reine Blanche à la fois douce et complètement perchée. (Il faut dire ce qui est)

Tim Burton scotche également le spectateur avec la qualité des décors du films, créant un univers complètement féerique, onirique et parfois très sombre. On nous entraîne totalement dans un autre monde, coloré et étrange. Le spectateur est transporté dans un univers enchanteur, digne d’un conte de fée.

Chat de Cheshire, Tim Burton

Cependant je noterais un petit bémol dans cette adaptation d’Alice au pays des merveilles. Le scénario. Ou du moins les facilités scénaristiques présentent à plusieurs moment dans le films. On sait à ce qu’il va se passer, et le spectateur n’est pas forcément surpris par ce qu’il voit et par le déroulement des évènements.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :