Toutes les histoires d’amour du monde || Baptiste Beaulieu

toutes les histoires d'amour du monde, extrait lettre manuscrite

Identité de l’ouvrage :

  • Auteur : Baptiste Beaulieu
  • Date de parution originale : 17 octobre 2018
  • Éditions : Mazarine
  • Genre : Roman, épistolaire
  • Personnages principaux : Jean, Moïse

Résumé de l’œuvre :

Lorsqu’il découvre dans une vieille malle trois carnets renfermant des lettres d’amour, le père de Jean sombre dans une profonde mélancolie.

Jean, lui, tombe des nues : Moïse, son grand-père, y raconte toute l’histoire de sa vie. Plus incroyable encore, Moïse adresse son récit à une inconnue : Anne-Lise Schmidt.

Qui est cette femme ? Et surtout qui était-elle pour Moïse ? Comment quelqu’un de si chaleureux et sensible dans ses lettres a-t-il pu devenir cet homme triste et distant que père et fils ont toujours connu ?

Naviguant entre les grands drames du XXe siècle et des histoires d’amour d’aujourd’hui glanées dans une tentative éperdue de faire passer un message à son père, Jean devra percer le lourd secret d’un homme et lever le voile sur un mystère qui va chambouler toute une famille…

Toutes les histoires d'amour du monde, sur fond coloré

5 (bonnes) raisons de lire Toutes les histoires d’amour du monde:

1. On adore le mélange des genres

Dans son ouvrage, Baptiste Beaulieu mélange les genres littéraires, alternant tout du long entre le récit et le roman épistolaire. Cette alternance, loin d’être désagréable, donne du rythme au récit mais permet également de séparer de manière distincte les différentes histoires et temporalités. (Un retour vers le futur littéraire !) Et ce, de manière très ingénieuse. Le récit, correspond à l’espace et à la temporalité de Jean, le protagoniste principal. Le temps présent. Les lettres, elles, appartiennent à Moïse, le grand-père de Jean. On y découvre son histoire et ses secrets en même temps que Jean. 

Toutes les histoires d'amour du monde, avec une tasse de thé

2. On plonge dans la grande Histoire 

Baptiste Beaulieu avec Toutes les histoires d’amour du monde fait plonger le lecteur dans diverses périodes de l’Histoire de France, à travers le personnage de Moïse. Ainsi, nous découvrons la vie d’un jeune garçon, Moïse, lors de la Première Guerre Mondiale, attendant inlassablement le retour de son père parti au front et quelques années plus tard, ce même garçon allant au front lors de la Seconde Guerre Mondiale. Il nous fait vivre ces périodes bien différemment que lors de tes cours d’Histoire au lycée. Ici, on suit notamment la vie d’un prisonnier de guerre. (Et perso, j’avais pas ça dans mon manuel scolaire !) Il ne s’agit pas que de factuel, mais également de sentiments, de ressenti et tout simplement de ce qui fait la vie. 

Toutes les histoires d'amour du monde, baptiste beaulieu, sur des lettres manuscrites

3. Des secrets de familles bien gardés

    C’est même là dessus que l’auteur base toute l’intrigue de l’histoire. La question que se pose le lecteur ainsi que Jean et son père : Qui est Anne-Lise Schmidt ? La femme à qui écrit Moïse tous les ans. Une ancienne amante ? Une amie perdue de vue ? Une fille cachée ? Jean, par alors en quête de réponses et entraîne avec lui son père… Et le lecteur. 

Ce secret en entraîne d’autres, comme les faux témoignages qu’obtient Jean et qu’il raconte à son père pour lui faire plaisir. (Le mensonge c’est mal !) Des pseudo-pistes sur l’histoire de Moïse et sur l’identité d’Anne-Lise qui ne sont, qu’en fait, des écrans de fumée. 

Toutes les histoires d'amour du monde, avec plante

4. L’homosexualité est finement abordée

Avec Toutes les histoires d’amour du monde, Baptiste Beaulieu aborde le sujet de l’homosexualité à travers son personnage principal: Jean. Il aborde une facette de l’homosexualité peu souvent abordée en littérature. Il ne s’agit pas ici du coming-out du personnage comme dans Love, Simon de Becky Albertalli. Ici le personnage vit avec son conjoint depuis un certains temps. La question qui est posée est celle de l’acceptation par l’entourage. Et principalement l’acceptation du père. L’auteur ne part pas dans de grand discours et un dialogue incessant et possiblement mièvre. Non le sujet est abordé à travers le silence, le manque de communication entre le père et le fils. Il installe une tension entre eux deux et la fait ressentir au lecteur. Des non-dit et des abcès non crevés, c’est ainsi que l’auteur amène le sujet et ce de manière subtile. (Pas comme ton oncle Robert au dernier repas de famille!)

Toutes les histoires d'amour du monde, sur des extraits de lettres manuscrites

5. L’amour, sous toutes ses formes

Toutes les histoires d’amour du monde est un roman qui regroupe plusieurs type d’amour à lui tout seul. L’auteur parle tout d’abord de l’amour familial, que ce soit père-fils, après tout Jean ne serai pas parti à la recherche d’Anne-Lise Schmidt pour son père sans aimer celui-ci. De plus,Moïse n’aurait pas écrit à cette dernière une fois par an tout au long de sa vie. Le lecteur découvre les histoires d’amour de jeunesse de Moïse avec la jeune Hennie avant la Guerre puis avec Couronnée qui passera d’un amour de jeunesse à un amour et mariage malheureux.

Baptiste Beaulieu nous parle aussi du grand amour, celui avec un grand “A”, entre Moïse et Hennie. Le grand amour, mais un amour interdit. Elle fait partie du camps ennemie après tout. Cependant celui-ci brave les interdits. (Oui Roméo et Juliette version Seconde Guerre Mondiale!) En bref, ce roman est une véritable ode à l’amour !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :